• Des porcs ... sous la neige !

     

    Une expérience impliquant l'enfouissement de 29 cochons vivants sous des masses de neige pour améliorer l'efficacité des secours aux victimes d'avalanches a été interrompue à cause de menaces à l'ordre public.

    De nombreuses associations de défense des animaux avaient protesté jeudi et des militants avaient commencé à se déployer dans la vallée de l'Ötz, au Tyrol, où se déroulaient ces recherches menées par la faculté de médecine d'Innsbruck et le centre pour la médecine d'urgence de Bolzano (Italie).

    Un des responsable de l'équipe de recherches à déclaré à la presse que les animaux étaient sous sédatifs, contrairement à ceux amenés à l'abattoir et que les scientifiques voulaient évaluer l'impact des poches d'air sur les chances de survie des victimes d'avalanches et développer ainsi de nouvelles techniques de secours.

    Il s'est élevé contre ce tollé général qui, bien que compréhensible, est aussi naïf, a-t-il dit, des expériences menées en laboratoire de façon "discrète" ayant lieues tout les jours dans différents endroits.

    Il dénonce l'hypocrisie de certaines associations qui s'interposent lorsque les droits des animaux sont baffoués en public, et qui se taisent devant les expériences "barbares" des laboratoires.

    Je pense pour ma part que la recherche scientifique mérite toute notre attention, mais pas à n'importe quel prix ! Ne connaissant ni les tenants ni les aboutissants de cette expérience précise, je ne me permettrais pas de juger, mais simplement d'avancer l'hypothèse qu'il y avait surement ... un autre moyen ...

    Les animaux sont, je le répète, trop souvent considérés comme des objets et non comme des êtres vivants par l'homme, et c'est très regrettable !


    Que pensez-vous de l'avis de ce scientique ?
    Merci de laisser vos commentaires !



    Réchauffement climatique


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 18 Janvier 2010 à 00:22
    la cruauté humaine m'étonnera toujours.
    bonne nuit


     
    2
    Lundi 18 Janvier 2010 à 12:47
    J'en pense qu'il y avait effectivement d'autres moyens. Lesquels je ne sais pas mais ça doit bien exister.
    Après, le scientifique n'a pas tort sur le fait qu'on pourrait faire encore plus de bruit contre ce qui se passe dans les laboratoires.

    Au passage, un très beau livre (plutôt dur...) sur le sujet " Les chiens de la peste "
    3
    Mardi 19 Janvier 2010 à 17:20
     Bonjour Mistic, beaucoup d'animaux, pour beaucoup de gens,  ne sont que des objets !  Je pense aussi que des responsables de défense des animaux ne disent rien sur certaines maltraitances tenus secrètes; Tout cela me dégoûte. J'aimerai tant que les animaux puissent se venger mais la nature y pourvoit ! Bonne soirée, bisous;
    4
    Dimanche 24 Janvier 2010 à 21:24
    Je pense qu'au 21ième siècle (qui est encore loin de celui de la sagesse humaine) il y a d'autres façons de faire des expériences scientifiques surtout sans avoir à utiliser la vie d'animaux, surtout avec les moyens modernes dont nous disposons!

    Ce genre là d'expérience est inommable et particulièrement répugnante... Ca sent encore le gaz 50 ans après !

    Le respect de la vie animale et végétale est la seule voie que devra emprunter l'homme pour sa propre survie. D'une manière consciente ou forcée, la nature reprendra toujours ses droits.
    C'est pas de Gandhi mais de moi^^!
    Encore merci pour ce troublant article.
    Bises
    5
    Vendredi 29 Janvier 2010 à 21:02
    Cette expérience ne semble avoir aucun caractère indispensable ! Autant quand on ne peut faire autrement et parce que certains tests doivent être faits sur le vivant, est à la limite tolérable, autant là, c'est gratuit ! Il faudrait un durcissement de la législation quant à ce qu'on peut faire subir ou non à un animal et surtout qu'elle soit appliquée et que les labos soient sévèrement sanctionnés.
    En toute logique, il faudrait dans le même temps règlementer les expériences sur les êtres humains car la précarisation fait que de plus en plus d'humains acceptent des expériences (pardons ! des tests!) et en toute légalité, sans préjuger de leur inocuité.
    Franchement, le sacrifice de ces pauvres bêtes n'aurait rien appris qu'on ne sache déjà !
    A bientôt!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :